Leconte

Cécile Leconte

Mme Cécile Leconte
Profession : Maître de conférences en science politique HDR
Employeur : Sciences Po Lille
Type de personnel : Enseignant Statut : Titulaire
Matière(s) enseignée(s) : Politique comparée - Politiques publiques - Vie sociale des idées -
Domaine d’enseignement, discipline : Science politique -
  • Coordonnées

  • Présentation

    Cécile Leconte est maîtresse de conférences en science politique habilitée à diriger des recherches à l'IEP de Lille et chercheuse au CERAPS-CNRS. Elle a soutenu son doctorat de science politique en 2003 à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, en co-tutelle de thèse avec l'université d'Innsbruck. Chercheuse post-doctorale au Center for European Studies de l'université d'Harvard en 2004, elle a également été chercheuse invitée à l'Institut d'Etudes Européennes de l'Université Libre de Bruxelles en 2012. Elle a enseigné dans plusieurs universités européennes (IEP de Paris, université de Leuven, université de Katowice) et grandes écoles (Collège d'Europe à Bruges, cycle international de l'Ecole Nationale d'Administration à Strasbourg). Ses recherches portent sur les milieux partisans extrême-droitiers dans les pays germanophones, sur la circulation internationale des idées politiques et sur la socio-histoire de la construction européenne.

  • Enseignements et responsabilités à Sciences Po Lille

    Responsabilités

    Responsable de la science politique: coordination des enseignements de science politique pour le 1er cycle

    Enseignements

    Cours magistraux et séminaires

    Introduction à la science politique, semestre 2. Histoire sociale des idées politiques (première année, en coopération avec Cédric Passard et Nicolas Kaciaf))

    Comparative politics (deuxième année)

    Sociology of European Integration (deuxième année)

    Populism in a global perspective (4ème année)

    Public opinion, public diplomacy and international relations (4ème année)

    La circulation internationale des savoirs et expertises d'Etat, M2, Master "Métiers de la Recherche en Science Politique" (Université de Lille)

    Conférences de méthodes

    Introduction à la science politique (1ère année, annuel)

    Relations internationales (2ème année, semestriel)

    Politiques publiques (2ème année, semestriel)

     

     

     

     

  • Carrière universitaire, expériences professionnelles

     

    2017-…                       Maîtresse de conférences en science politique habilitée à diriger des recherches ; responsable de la science politique (IEP de Lille)

                                        Chercheuse au CERAPS-CNRS

    2012 (janv-juin)          Chercheuse invitée, Institut d’Etudes Européennes, Université Libre de Bruxelles (en CRCT semestriel)

    2005-…                       Maîtresse de conférences en science politique (IEP de Lille)

    Chercheuse au CERAPS-CNRS

    Chercheuse associée au CEVIPOL (Université Libre de Bruxelles) 

    2005-2012                   Maîtresse de conférences en science politique et responsable de la spécialité de M2 « Affaires européennes » (IEP de Lille)

    2003-2004                   Chercheuse post-doctorante, Minda de Gunzburg Center for European Studies, Harvard University

    1999-2002 :                 Allocataire de recherche rattachée au Centre d’Etudes et de Relations Internationales (CERI) et Monitrice de l’enseignement supérieur (IEP de Paris)

    2017-…                       Maîtresse de conférences en science politique habilitée à diriger des recherches ; responsable de la science politique (IEP de Lille)

                                        Chercheuse au CERAPS-CNRS

    2012 (janv-juin)          Chercheuse invitée, Institut d’Etudes Européennes, Université Libre de Bruxelles (en CRCT semestriel)

    2005-…                       Maîtresse de conférences en science politique (IEP de Lille)

    Chercheuse au CERAPS-CNRS

    Chercheuse associée au CEVIPOL (Université Libre de Bruxelles) 

    2005-2012                   Maîtresse de conférences en science politique et responsable de la spécialité de M2 « Affaires européennes » (IEP de Lille)

    2003-2004                   Chercheuse post-doctorante, Minda de Gunzburg Center for European Studies, Harvard University

    1999-2002 :                 Allocataire de recherche rattachée au Centre d’Etudes et de Relations Internationales (CERI) et Monitrice de l’enseignement supérieur (IEP de Paris)

     

     

     

     

     

     

     

  • Activités de recherche, publications récentes

    Ouvrages en nom propre

                Leconte (Cécile) (2010), Understanding Euroscepticism, London and New York, Palgrave Macmillan.

                Leconte (Cécile) (2005), L’Europe face au défi populiste, Presses Universitaires de France, 2005, Prix Le Monde de la recherche universitaire. 

    Articles dans revues à comités de lecture

                Leconte (Cécile) (2020), « Dire le genre à l’extrême droite en Allemagne et en France : une étude comparative des techniques de présentation de soi de Marine Le Pen (FN) et Frauke Petry (AfD) », Revue Internationale de Politique Comparée, vol. 27, septembre 2020, n°1, p. 7-39.

                Leconte (Cécile) et Passard (Cédric) (2020), « Avant-propos : Retour vers le futur ? La dystopie aujourd’hui », Quaderni, « Politique(s) des dystopies » (dossier coordonné par C Leconte et C Passard), n°102, hiver 2020-2121, p. 9-12.

                Leconte (Cécile) (2019), « La carrière militante du ‘grand remplacement’ au sein du milieu partisan de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) », Politix, vol. 32, n°126, dossier « La mise en politique des idées », 2019, p. 111-134.

                    Leconte (Cécile) et Coman (Ramona) (2019), « Contesting EU authority in the name of European identity: the new clothes of the sovereignty debate in Central Europe”, Journal of European Integration, 41 (7), p. 855-870.

                Leconte (Cécile) (2015), « From pathology to mainstream phenomenon: recasting the Euroscepticism debate in research and theory », International Political Science Review, June 2015, 36(3), p. 250-263.

                Leconte (Cécile) (2014), “The EU fundamental rights policy as a source of Euroscepticism”, Human Rights Review, 15(1), 2014, p. 83-96.

                Leconte (Cécile) (2013), “Too much ado about nothing? Eurosceptics in the EU Council’s rotating chair”, Journal of European integration, Special issue: ‘Conflicting views on ‘Europe’ within EU institutions’, 34(2), p. 133-150. 

                Leconte (Cécile) (2008), « Opposing integration on matters of social and normative preferences: a new dimension of political contestation in the EU », Journal of Common Market Studies, December 2008, 46 (5), p.1071-1091.

                Leconte (Cécile) (2006), « L’Union européenne et la question du patriotisme constitutionnel : les enseignements de l’'affaire Haider’ », Politique européenne, n°19, 2006, p. 93-113.

                Leconte (Cécile) (2005), “The fragilities of the European Union as a “community of values”: lessons from the Haider affair”, West European Politics, 28 (3), May 2005, p. 620-649.

    Ouvrages en co-direction

    A paraître en 2021 (co-édité avec Guillaume Courty), Transferts, exports-imports, circulations. Quels paradigmes pour la science politique? Lille, Presses du Septentrion.

    Direction de numéros spéciaux

                Leconte (Cécile) et Passard (Cédric) (2020-2021), « Politique(s) des dystopies », numéro spécial, Quaderni, n°102, hiver 2020-2021.

                Leconte (Cécile) et Muir (Elise) (2014), “Understanding resistance to the EU fundamental rights policy”, special issue, Human Rights Review, June 2014, 15(1).

     

    Chapitres d’ouvrages

     

                Leconte (Cécile) (2016), « Ursachen der Widerstände gegen die europäische Integration“, in Pelinka, Anton, (eds), Europa - Hoffnung und Feindbild, Wochenschau Verlag, p. 52-69.

                Leconte (Cécile) (2012), “Too much ado about nothing? Eurosceptics in the EU Council’s rotating chair”, N. Brack and O. Costa (eds), Euroscepticism within the EU institutions, London, Routledge, p. 33-50.

                Leconte (Cécile) « La contestation des nouvelles politiques de l’Union : un indicateur de clivages axiologiques dans les positionnements partisans sur l’Union européenne ? », J. Lacroix (J.) et R. Coman (eds), Les résistances à l’Europe. Cultures nationales, idéologies et stratégies d’acteurs. Bruxelles : Editions de l’Université de Bruxelles, p. 49-65.

                Leconte (Cécile) (2009), « L’Union européenne : sur la voie de l’intégration politique ? », S. Paquin et D. Dechêne (dir.), Introduction aux relations internationales, Montréal, Chenelière, p. 272-291. 

                Leconte (Cécile) (2008), « Addressing the communication gap: the difficult connection of European and domestic political spaces », W. Maloney and J. van Deth (eds), Civil society and governance in Europe: from national toward international linkages?, Cheltenham, Edward Elgar Publishing, 2008, p. 151-169.

     

    Articles dans des revues sans comités de lecture

                Leconte (Cécile) et Passard (Cédric) (2020), « La carrière d’un dispositif émotionnel, des marges extrême-droitières au référent social : le « grand remplacement » et son impact sur le cadrage des enjeux publics liés à l’immigration », Les Cahiers Protagoras. Numéro spécial « Les émotions en discours. Les outils de la communication politique », n°7, janvier-juin 2020, p.45-78.

                Leconte (Cécile) (2019) « L’Europe et les mouvements ‘populistes’ », Annuaire IEMed de la Méditerranée 2019, Institut européen de la Méditerranée, Barcelone.

                Leconte (Cécile) (2011) « Opinions et partis européens face à la crise des dettes souveraines », Politique étrangère, « La déconstruction européenne », n°4, p. 785-797.

     

     

  • Formation, diplômes, parcours

    2017                            Habilitation à Diriger des Recherches (science politique), Université de Lille.

    Titre du mémoire original de HDR : Contribution à l’étude des régimes circulatoires transnationaux au sein des milieux partisans. Circulations et recompositions au sein des extrêmes droites ouest-européennes : Autriche, France, Allemagne, 2011-2017.

    2003                            Doctorat de Science Politique, spécialité Relations Internationales, Sciences-Po Paris. Co-tutelle avec l’Université d’Innsbruck (Autriche). Félicitations du jury à l’unanimité. Lauréate du Prix Le Monde de la recherche.

    1999                            Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) de Science Politique, spécialité Relations Internationales, IEP de Paris Paris (Mention bien)

    1997                            Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, section Internationale (Mention lauréat)

     

  • Autres activités ou responsabilités

    - External lecturer au Collège d’Europe à Bruges.