Hastings

Michel Hastings

Pr. Michel Hastings
Profession : Professeur des Universités de Science politique
Employeur : Sciences Po Lille
Type de personnel : Enseignant Statut : Titulaire
Matière(s) enseignée(s) : Anthropologie politique - Politique comparée - Théorie politique - Vie sociale des idées -
Domaine d’enseignement, discipline : Science politique -
  • Coordonnées

    Téléphone : +33 3 20 90 48 48
    Bureau : A 3.10

  • Présentation

    Domaines d'enseignement :

    - Sociologie politique.

    - Théorie politique.

    - Dimensions symboliques du politique.

  • Enseignements et responsabilités à Sciences Po Lille

    Responsabilités administratives et pédagogiques :

    - Président de la Commission scientifique.

    - Directeur de la recherche.

    - Co-responsable du Master « Philosophie, Politique, Economique ».

    - Responsable de la discipline Science politique en premier cycle.

    - Membre du Céraps.

    Enseignements 2016-2017​ :

    - Introduction à la science politique (1ère année).

    - Pensée politique (2ème année).

    - Anthropologie politique (2ème année).

    - Littérature et politique (4ème année).

    - La vie sociale des idées (4ème année).

    - Les partis politiques dans les démocratie contemporaines (5ème année).

  • Carrière universitaire, expériences professionnelles

    1996 - ...

    Professeur à l’Institut d’Etudes politiques de Lille.

    1993-1996

    Professeur à l’Université François Rabelais de Tours.

    1989-1993

    Maître de conférences à l’Institut d’Etudes politiques de Grenoble.

  • Activités de recherche, publications récentes

    Ouvrages :

    - La France en guerre froide; Nouvelles questions (dir), en collaboration avec Sylvie Le Clech, Dijon, Editions universitaires, 2015, 250p.

    - La Guerre froide vue d'en bas (dir), en collaboration avec Philippe Buton et Olivier Büttner, Paris, Editions du CNRS, 2014, 381p.

    - Paradoxes de la transgression (dir), en collaboration avec Loïc Nicolas et Cédric Passard, Paris, Editions du CNRS, 2012, 302p.

    - Le vote obligatoire. Débats, enjeux et défis (dir). en collaboration avec Anissa Amjahad, Jean-Michel De Waele, Paris, Economica, 2011, 168p.

    Chapitres d’ouvrage collectif :

    - « Quand deux mythologies se rencontrent. Usage du numérique et révoltes arabes », in Jean-Jacques Lavenue, E. Révolutions et révolutions. Résistances et résiliences,  Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2016, p.303-320.

    « Les fantômes du vote obligatoire », Mélanges en l'honneur du professeur Jean Rossetto, Paris, LGDJ, 2016, p.291-301.

    - « Pour une approche renouvelée de la guerre froide. interrogations et moyens et recherche », in M. Hastings et S. Le Clech (dir), La France en guerre froide. Nouvelles questions, Dijon, Editions universitaires, 2015, p.9-21.

    - « Pour un ordinaire de guerre froide », in M. Hastings et S. Le Clech (dir), La France en guerre froide. Nouvelles questions, Dijon, Editions universitaires, 2015, p.111-120.

    - « Finlande », in N. Brack, J.M. De Waele, J.B. Pilet (dir), Les démocraties européennes , Paris, Armand Colin, 2015, p.151-164.

    - « Nouveaux regards sur la Guerre froide », avec P.Buton et O. Büttner, in P. Buton, O.Büttner et M. Hastings, La Guerre froide vue d’en bas, Paris, Editions du CNRS, 2014, p.7-18.

    - « Les grammaires émotionnelles de la Guerre froide vue d’en bas », in P. Buton, O.Büttner et M. Hastings, La Guerre froide vue d’en bas, Paris, Editions du CNRS, 2014, p.273-288.

    - « Le miroir des élites. Représentation politique et morale luthérienne dans les pays nordiques », in C. Colliot-Thélène et P. Portier (dir), La métamorphose du Prince. Politique et culture dans l’espace occidental, Rennes, PUR, Coll. Res Publica, 2014, p.175-194.

    - « The Finnish Social Democratic Party at the Crossroads », in J.M. De Waele, F.Escalona et M. Vieira (eds), The Palgrave Handbook of Social Democracy in the European Union, London, Palgrave-McMillan, 2013, p.106-126.

    - « Le droit et l'archipel des transgressions », in S. Leverd (dir), Les nouveaux territoires du droit, Paris, L'Harmattan, 2013, pp.63-83.

    - « L’épreuve de la transgression », avec L.Nicolas et C.Passard, in Michel Hastings, Loïc Nicolas et Cédric Passard (dir), Paradoxes de la transgression, Paris, Editions du CNRS, 2012, p.7-28.

    - « De quelle transgression Bartleby est-il le nom ? », in Michel Hastings, Loïc Nicolas et Cédric Passard (dir), Paradoxes de la transgression, Paris, Editions du CNRS, 2012, p.99-108.

    - « Les partis de la gauche radicale en Scandinavie. Permanences et mutations », in Jean-Michel de Waele et Daniel-Louis Seiler (dir), Les partis de la gauche anticapitaliste en Europe, Paris, Economica, 2012, p.89-107.

    - « Le ‘méditerranéisme’ : un nouvel orientalisme ? », in Laurent Beurdeley et Régis Matuszewicz (dir), Regards croisés sur les sécurités dans les relations euro-méditerranéennes, Paris, L’Harmattan, 2011, pp.25-35.

    - « Le vote obligatoire : ouvrir le débat », in Anissa Amjahad, Jean-Michel De Waele, Michel Hastings (dir), Le vote obligatoire. Débats, enjeux et défis, Paris, Economica, 2011, p.1-13.

    - « Moi, Michel Foucault, ayant interrogé la grande famille indéfinie et confuse des anormaux…», in Jean-Jacques Lavenue et Bruno Villalba (dir), Vidéosurveillance et détection automatique des comportements anormaux, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2011, p.133-158.

    - « Le besoin de trahison. L’histoire exemplaire de l’étrange M. Besson », in Claude Javeau et Sébastien Schehr (dir), La trahison. De l’adultère au crime politique, Paris, Berg International, 2010, p.181-190.

    Articles de revues à comité de lecture :

    - « Le mentir vrai du clivage gauche-droite », Les Cahiers Français, la Documentation française, n°392, 2016, p.74-78.

    - « La démocratie boréale existe-t-elle ? », Revue Française de Science Politique, n°4, août 2014, p.780-784.

    - « Droites, gauches : quels clivages ? », Les Cahiers français, La Documentation française, n°364, septembre 2011, p.59-63.

    - « Oppositions parlementaires, gouvernements minoritaires et démocraties inclusives. L’exemple des pays scandinaves », Revue Internationale de Politique Comparée, Vol.18, n°2, 2011, p.45-58.

    Recensions d’ouvrages :

    - « Hélène Combes, Faire parti. Trajectoires de gauche au Mexique », Pôle Sud, n°41, 2014, p.224-228. - « Romain Pasquier, Le pouvoir régional », Pôle Sud, n°41, 2014, p.217-219.

    - « Marie-Emmanuelle Chessel, Consommateurs engagés à la Belle Epoque », Revue Française de Science Politique, n°5-6, décembre 2012, pp.1017-1018.

    - « Julian Mischi, Servir la classe ouvrière. Sociabilités militantes au PCF », Revue Française de Science Politique, n°3, juin 2011, pp.590-592.

  • Formation, diplômes, parcours

    - Agrégation de science politique (classement 2ème).

    - Doctorat de science politique.

    - DEA de science politique.

    - Maitrise de droit public.

    - Licence d’histoire.

  • Autres activités ou responsabilités

    Responsabilités scientifiques nationales :

    - Membre du jury du concours d’agrégation de science politique (2006-2007 ; 2010-2011).

    - Membre du jury du concours d’agrégation de science politique, CAMES, (2009, 2011).

    - Membre du CNU section 04 (1999-2006 ; 2009-2010 ; 2015-2017).

    - Vice-président du CNU section 04 (2009-2010).

    - Membre élu du bureau de l'Association française de science politique (2010-2016).

    - Président et membre des Comités d'experts de la HCERES (2009 - 2016).